Ouverture de notre espace mère-enfant(s)

Solidarité femmes 13 a le plaisir de vous annoncer l’ouverture de l’espace mère-enfant(s), dans le cadre du projet “La Tresse”. Nous accueillons dans ce nouveau lieu les mères et leur(s) enfant(s) âgés de 0 à 6 ans, dans un contexte de violences conjugales.

Les familles sont reçues tous les mercredis, de 9h30 à 11h30 au sein de nos locaux, au 10 avenue du Prado (Marseille).

Cet espace, animé par un binôme psychologue et éducatrice de jeunes enfants, a pour objectif de panser le lien mère-enfant(s) :

  • En accompagnement les mères et leurs enfants à se rencontrer, à s’attacher et à se séparer par l’intermédiaire du jeu, de l’écoute et de la parole
  • En favorisant les échanges entre les mères et les enfants

L’espace mère-enfant(s) appartient au dispositif de La Tresse qui se décline en trois espaces dédiés aux mères et/ou à leurs enfants et adolescent.e.s victimes de violences conjugales. Un espace est également prévu pour penser le lien mère-enfant(s) avec les professionnel.le.s.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique de notre site internet dédiée au projet.

Notre espace mère-enfant(s) au 10 avenue du Prado

Contact : latresse@solidaritefemmes13.org – 04 91 24 61 50

Départ des 1000 km contre le viol

Ce mardi 16 août, Sébastien Clayette a donné le coup d’envoi de son défi sportif : 1 000 km contre le viol.

Devant les bureaux de notre antenne d’Aix-en-Provence, il était accompagné de ses proches et de plusieurs membres de l’équipe du Pasino Grand, sponsor du projet pour célébrer le début de son voyage. Objectif : sensibiliser le grand public aux violences faites aux femmes et participer au changement en récoltant 15 000 euros pour notre association.

Pendant 45 jours, il sillonnera la France à pied puis en kayak pour enfin clôturer son périple à Saint-Nazaire, en Bretagne.

Si vous souhaitez vous aussi participer à l’aventure et soutenir Sébastien, la cagnotte en ligne disponible ici est toujours ouverte. Chaque don compte !

Sécurisation des plages avec Safer

Pendant tout le mois d’août, les mardis matin et vendredis après-midi, Solidarité femmes 13 a participé au dispositif “Opération de sécurisation des filles et des femmes sur les plages”.

Mis en place par la Ville de Marseille, cette initiative a pour objectif d’informer, de sensibiliser le grand public aux violences faites aux femmes et de prévenir des situations de harcèlement ou agression sexistes et sexuelles.

Le lancement de cette action s’accompagne de la mise en route de l’application “Safer plage”. Disponible gratuitement, elle permet a toute personne harcelée – victime d’agression ou témoin – de le signaler en activant un bouton d’urgence. Directement connectée au poste de secours de la plage, l’application permet aux agent.e.s présent.e.s sur place de réagir rapidement. “Safer plage” est accessible pendant tout le mois d’août, durant les horaires de surveillance.

À l’origine, Safer est un dispositif visant à réduire le harcèlement sexiste et les violences sexuelles en milieux festifs, notamment lors du festival marseillais Marsatac. Pour faire face au constat suivant – plus d’une femme sur trois, de 18 à 34 ans dit avoir déjà été victime de harcèlement sur la plage (sondage réalisé par YouGov – l’initiative a été développée sur la plage du Prado.

En fonction des résultats de cette première phase d’expérimentation, ce dispositif d’alerte devrait être étendu dès l’été prochain à l’ensemble des plages surveillées de Marseille.

Solidarité femmes 13 au Delta festival !

Le Delta festival a invité Solidarité femmes 13 à participer à son village “Vivre ensemble”, afin de sensibiliser les festivalier∙e∙s à la problématique des violences sexistes et sexuelles.

Du 29 juin au 3 juillet, nous avons tenu un stand sur les plages du Prado, aux côtés de la Fondation des Femmes et du CIDFF 13. Cela a été l’occasion de proposer des animations autour de la question des violences faites aux femmes, comme notre chamboule-tout “Smash the patriarchy !”.

Nous avons également invité les festivalier∙e∙s à participer à notre fresque collective “Le mur de la sororité”, qui sera affichée dans nos locaux.

Dans le cadre du Safe Delta, une psychologue de l’association a coordonné les équipes de la sécurité et de bénévoles de la “Brigade Safe” dans leurs missions de prise en charge d’éventuelles situations de violences sexistes et sexuelles au sein du festival.

Un grand merci au Delta festival pour cette invitation et pour leur engagement contre les violences sexistes et sexuelles !

Notre assemblée générale annuelle

Le jeudi 30 juin notre assemblée générale annuelle a eu lieu dans les locaux de l’association.

Au programme : accueil des nouvelles∙eaux adhérent∙e∙s de l’association, présentation des comptes de l’association par notre expert-comptable, de notre rapport d’activité, discours de la présidente de l’association Emmanuelle Rastoin, et vote du Conseil d’Administration.

Cette assemblée générale a également été l’occasion de se retrouver autour d’un buffet et de partager un moment chaleureux entre salarié∙e∙s, bénévoles, et adhérent∙es de l’association.

Merci à tous et à toutes de nous avoir rejoint !

Remise de prix Fondation La Bonne Jeanne

La fondation “La Bonne Jeanne”, a pour but de soutenir des projets ou initiatives portés par des associations accompagnant des personnes malades, handicapées ou en difficulté sociale dans la région PACA.

Le mardi 28 juin, Solidarité femmes 13 a reçu le prix de la fondation La Bonne Jeanne dans les locaux de l’Uriopss, pour son projet “Le Quadrathlon des femmes” ! Les financements perçus couvriront notamment l’achat de tapis de sport pour notre cycle dédié au fitness.

Merci à la Fondation pour son soutien !

Solidarité femmes 13 à Marsatac !

Dans le cadre de son projet de “Festival Durable et Solidaire”, Marsatac a invité l’équipe de Solidarité femmes 13 à sensibiliser les festivalier∙e∙s aux violences sexistes et sexuelles.

Du vendredi 10 juin au dimanche 12 juin, l’équipe de Solidarité femmes 13 a ainsi animé un stand de sensibilisation et organisé des animations autour des violences conjugales, sexistes et sexuelles. Cet événement était également l’occasion de rencontrer les festivalier∙e∙s, de les informer sur notre association, nos missions à Marseille et dans le département.

Pour ce faire, nous avons choisi de visibiliser des actions, collectifs et événements féministes ainsi que la méthode des 5D, un outil pour faire face au harcèlement de rue. Nous avons aussi proposé aux festivalier∙e∙s de replacer des phrases types sur un violentomètre géant, outil pour identifier la violence au sein d’une relation de couple. Cette animation a été l’occasion pour nous de discuter avec les festivalier∙e∙s et de les sensibiliser aux aspects banalisés violences conjugales.

Nous avons également invité les festivalier∙e∙s à participer à notre fresque collective “le mur de la sororité”, qui sera affichée dans nos locaux.

Dans le cadre de son engagement auprès de Solidarité femmes 13 et du dispositif “Achète solidaire”, l’équipe de Marsatac a également mis en place un dispositif de dons pour les festivalier∙e∙s au moment de l’achat de leur billet. Pour chaque don effectué, le festival s’engage à doubler la somme donnée.

Merci à Marsatac pour leur accueil et leur soutien !

Solidarité femmes 13 à la Massalia Ladies Cup

Les vendredi 10 et samedi 12 juin 2022, une action caritative spécifique au profit de notre association a été organisée dans le cadre de la 6ème édition de la Massalia Ladies Cup.

Cette compétition de golf a rassemblé 87 joueuses pour permettre à l’association sportive du Golf de la Salette de contribuer au fonctionnement de l’ école de golf et de ses équipes de Ligue qui évoluent en National.

Solidarité femmes 13 remercie les participantes et participants pour leur intérêt et leur générosité !

Une lecture au profit de Solidarité femmes 13

Lundi 25 avril, Solidarité femmes 13 a assisté à la lecture de Françoise Cauwel du texte d’Edouard Louis “Combats et métamorphoses d’une femme”, accompagnée au djembé par Jonathan Chataigné. Un événement qui s’inscrit dans le cadre des conférences de l’Université populaire à la Bibliothèque de la Méjane d’Aix-en-Provence.

Paru en 2021, le texte d’Edouard Louis raconte la vie de sa mère, qui a vécu “dans la pauvreté et la nécessité, à l’écart de tout, écrasée et parfois même humiliée par la violence masculine.” A 45 ans, elle se révolte, s’émancipe. Ce texte, incarné ici par la comédienne Françoise Cauwel, est l’histoire de cette liberté retrouvée.

Nous avons profité de cet événement culturel pour sensibiliser le public aux violences conjugales et sexuelles.

Les fonds récoltés lors de cette soirée ont été reversés à notre association. La prochaine représentation se tiendra mercredi 27 avril à Bouc-Bel-Air.

Rencontre avec la compagnie Perdita Ensemble

Lundi 28 et mardi 29 mars l’équipe de Solidarité femmes 13 a été invitée par le Théâtre de la Cité à assister à la représentation de la pièce “Scènes de violences conjugales” de Gérard Watkins au Grand Plateau de la Friche de la Belle de Mai.

Présenté dans le cadre de la Biennale des écritures du réel 2022 à Marseille, cette pièce aborde crument la question de la violence conjugale, à la fois du côté des victimes – Annie et Rachida – et des agresseurs – Pascal et Liam.

“Rachida rencontre Liam. Annie rencontre Pascal. Rachida et Liam sont jeunes, issus d’un milieu violent et précaire. Annie et Pascal sont au milieu de leurs vies, issus respectivement de classe moyenne et bourgeoise, tous deux en voie de précarisation. Chaque couple emménage dans un meublé et, petit à petit, la violence conjugale va s’installer. Les chiffres parlent d’eux mêmes et sont consternants : une femme meurt tous les trois jours suite aux coups portés par un homme. À partir d’improvisations, d’un travail à la fois intérieur et physique, réaliste et musical, mélangeant récits narratifs et scènes vécues en direct, le Perdita Ensemble propose une réflexion à cœur ouvert sur les origines de cette violence et sur sa méthode, comment elle s’installe, s’insinue, se déploie, et perdure”

A l’issue des deux représentations, une partie de l’équipe et des bénéficiaires de Solidarité femmes 13 a pu rencontrer la compagnie Perdita Ensemble afin d’échanger autour du spectacle découvert quelques minutes auparavant. Des échanges riches et passionnants !