Skip to content

Accueil / hébergement / Formation / psy / Administratif

Nos pôles
d’activité

3 objectifs d'actions

  • Venir en aide : accueil, orientation et suivi des femmes victimes de violences conjugales et/ou sexuelles, à l’âge adulte ou dans leur enfance, ainsi que les enfants et adolescents victimes dans le cadre des violences conjugales.
  • Participer à faire cesser ces violences.
  • Contribuer à faire évoluer les lois et les mentalités afin que les problèmes de violences conjugales et sexuelles soient reconnus et pris en compte par la société.

Fondements d'un cadre

  • La libre adhésion, dans le respect de l’anonymat et de la confidentialité.
  • L’accueil du public, en dehors de toute considération de catégories sociales, de nationalités, d’origines, d’ethnies, de religions, de catégories économiques.
  • La prise en compte de la personne dans sa globalité, la croyance en sa parole, le respect de son rythme propre et du moment où elle se situe dans son cheminement.

Pôle Accueil, Ecoute, Orientation

L’accueil est le coeur de notre action : dans nos locaux ou par téléphone, nous proposons un lieu d’accueil et d’orientation des femmes victimes de violences conjugales et/ou de violences sexuelles. Vous y trouverez de l’écoute et du soutien, un accompagnement psycho-social sous forme d’entretiens individuels et/ou une orientation vers un réseau de partenaires. Notre action passe aussi par la valorisation et par la réintroduction de la loi dans la sphère privée.
Parce que vous n’êtes pas seule, nous mettons tout en œuvre afin de vous offrir, sans condition préalable, un cadre bienveillant et neutre, vous permettant de vous exprimer en toute sécurité, sans restriction de parole, sans jugement et en toute confidentialité.

Pôle Hébergement & logement

2 objectifs principaux

  • Mettre en sécurité les femmes et leurs enfants dans des lieux tenus secrets dans les Bouches-du-Rhône.
  • Proposer un accompagnement socio-éducatif aux femmes et aux enfants hébergés qui leur permettront d’accéder à un logement autonome

L’hébergement des femmes s’inscrit dans une approche socioéducative globale, prenant en compte les processus et le temps nécessaire propres à chacune, sans jugement. Nous
veillons à ce que, petit à petit, elles retrouvent confiance en leurs capacités et en leur estime. L’enjeu est de permettre aux femmes victimes de violences conjugales et/ou sexuelles de s’extraire du domicile où il y a danger, et de les tenir à distance de l’auteur.e des violences.

Avec le soutien de l’État, des collectivités territoriales et des mécènes privés, notre Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) mobilise des logements diffus et de co-hébergement. Nous pouvons également disposer d’une offre de séjours sécurisés en hôtel et de la possibilité d’une domiciliation.

Par-delà cette protection, nous travaillons sur la situation administrative et juridique des femmes hébergées : faire valoir et recouvrir ses droits, accéder aux soins, à un logement, aller vers la formation et l’emploi, assurer la scolarisation des enfants, etc.

Concernant le logement, nous mettons en œuvre des mesures ASELL (Accompagnement Socio-Éducatif Lié au Logement) spécifiques. Financées par le Conseil Départemental, elles s’adressent à des femmes avec ou sans enfants, victimes de violences conjugales, éprouvant des difficultés sociales, administratives, économiques et juridiques pour accéder à un logement ou s’y maintenir. Notre objectif est de faciliter l’accès au logement et de leur permettre une insertion locative stable et durable.

Par ailleurs, depuis 2021, nous accompagnons 20 ménages de l’Ilot Saint-Louis vers et dans le logement, action financée par le FNAVDL et en lien avec le SIAO, l’ARHLM et 4 bailleurs : 3F, Erilia, Logirem et Unicil.

Le FNAVDL est un Fonds national d’accompagnement vers et dans le logement (FNAVDL) a été créé par une loi de juillet 2011. Il finance de l’Accompagnement Vers et Dans le Logement (AVDL) pour aider au relogement des personnes reconnues prioritaires et urgentes par les commissions de médiation dans le cadre du DALO (« PU DALO »).

 

 

Pôle Formation et animation de réseaux

Le pôle formation a pour but de sensibiliser le grand public et les institutions ou les professionnel.le.s en lien avec les victimes (police, gendarmerie, santé, social, justice, scolaire) et d’accompagner les groupes de travail territoriaux.

Notre action passe par la mise en œuvre de formations auprès du secteur médico-social, de l’enseignement, de la sécurité, de la justice, du monde de l’entreprise, des associations et du grand public.

Ces actions s’adressent à tout.e professionnel.le potentiellement en contact avec des femmes (et leurs enfants) victimes de violences conjugales et/ou sexuelles.

En plus des formations, nous participons à des actions de sensibilisation et d’information auprès du grand public, pour favoriser la prise de conscience des inégalités femmes/hommes et du terreau propice aux violences contre les femmes.
Nous luttons contre leur banalisation ou leur invisibilisation et entendons mobiliser l’opinion publique pour améliorer la loi et susciter l’engagement des pouvoirs publics et des actions citoyennes.

Pôle thérapeutique

Psychologie clinique & Art-thérapie

Nos psychologues, en lien avec les différents pôles de Solidarité femmes 13 et les différent.e.s partenaires, proposent un accompagnement spécifique en fonction des problématiques repérées. Il peut s’agir de femmes qui vivent ou ont vécu des violences conjugales ou sexuelles à l’âge adulte ou dans l’enfance, et de mères avec leurs enfants qui cherchent à se réparer de la violence dans laquelle ils/elles ont grandi.

Notre prise en charge propose un espace pour mettre des mots sur le vécu traumatique, symboliser le réel qui a fait effraction dans la barrière psychique et retrouver une intégrité de sujet. Elle peut prendre la forme de différents types d’accompagnement, allant de l’entretien au suivi individuel, de la psychothérapie aux groupes de parole ou d’expression.

Les enfants témoins de violences conjugales sont, eux aussi, victimes. Ils/elles n’ont pas les outils psychiques permettant de mettre des mots sur la situation. Ils/elles se retrouvent alors dans une grande insécurité qui se traduit par une grande souffrance. Cela peut passer par le développement de symptômes tels que l’agressivité, un rapport à l’autre perturbé, des troubles du comportement, du sommeil, des phobies…

Écouter ces enfants et prendre en compte ce traumatisme est crucial pour leur développement.

Nos psychologues proposent différents types d’accompagnements selon les situations : un travail avec la mère seule ou un travail avec la mère et l’enfant, un travail de groupe avec les enfants (de la même fratrie ou entre pairs), un suivi individuel…

Dans les suivis, nous utilisons le jeu comme outil thérapeutique. En effet, l’enfant qui présente des difficultés dans son comportement et dans l’expression de ses affects (agressivité, colère, anxiété, tristesse) va pouvoir l’exprimer à travers le jeu et projeter ainsi ce qui touche à ses conflits internes ou sa relation affective.

L’art-thérapie donne l’occasion d’explorer des situations personnelles et les potentialités de chacun.e à travers des expériences de créations artistiques et poétiques, pour être à même de ne plus subir et de devenir à nouveau un sujet désirant, acteur.

Art-thérapie

À Solidarité femmes 13, nous proposons également des espaces d’expression dans ou en dehors de nos locaux. Le but est de permettre aux bénéficiaires de se poser et de prendre le temps, dans un cadre sécurisant, adapté et bienveillant. Ces espaces sont imaginés et conduits comme des parenthèses, dans lesquelles il est possible de déposer un vécu douloureux, de traverser des expériences esthétiques sensibles, de ressentir du mieux-être et d’envisager une reconstruction.

Les ateliers se déclinent en accueils collectifs et individuels, essentiellement auprès des femmes, mais aussi auprès des enfants, et parfois dans des accueils mères-enfants. Nous proposons de l’art-thérapie, des temps créatifs, des sorties, des groupes de parole, des séances de yoga/relaxation… Notre objectif est de créer du lien entre les participant.e.s, mais aussi avec leur environnement, de renouer avec le vivant.

Pôle ressources

Le pôle ressources assure la mise en oeuvre de Solidarité femmes 13 dans ses actions et ses hébergements. Il se compose de plusieurs services : RH, finances, administratif, logistique et technique.